Service public : l’assiette en commun

Les Actes Service public : l'assiette en commun

Lire l'intégralité des débats de "L'assiette en commun" qui ont réuni plus de 170 participants : élus locaux, professionnels de l'éducation et de la restauration sociale collective, le 15 octobre 2011.
 
 
Les 2es rencontres de la restauration collective 

 

- une co-organisation par 8 syndicats intercommunaux de restauration collective en Ile-de-France : Sidoresto, Siplarc, Siresco, Sirev, Sirm, Sivom Stains-Pierrefitte, Sivuresc, Syrec

- 29 communes franciliennes parties prenantes de la journée,

- des partenaires : le CIDEFE, les revues « La Lettre du Cadre Territorial », « Les Acteurs de la Vie Scolaire 

- 170 participants : élus locaux, professionnels de l’éducation, de la restauration sociale collective

- 5h30 de rencontres sur 2 séances avec plus de 50 interventions en 3 heures d’échanges

- 4 intervenants : Madeleine Ferrières, spécialiste de l’histoire de l’alimentation - Jean-Paul Scot, historien spécialisé en histoire économique, sociale et politique -  Roland Weyl, juriste - Dounia Bouzar, anthropologue du fait religieux

 

Voir la galerie de photos des Rencontres

 

 

Lire les Actes 

Les Actes des 2es rencontres contiennent des éléments de contexte de cet événement et l'intégralité des débats.

 

 

Invitation à lire les Actes - Extraits d'interventions

 

 

 

Alain Paton

Alain PATON, président du Siresco

 

 « Nous sommes convaincus qu’il  est nécessaire de réfléchir et d’échanger sur les enjeux sociétaux et la conception républicaine de  « l’assiette en commun »… nous sommes tous humbles sur les réponses concrètes à apporter. »

 

Madeleine Ferrières

Madeleine FERRIERES, spécialiste de l'histoire de l'alimentation

 

« L’homme ne se nourrit pas simplement… il mange aussi bien des symboles et des rêves ».

 

« La table est collective et a toujours été le lieu par excellence… où l’on va apprendre à vivre ensemble ».

 

 

Jean-Paul SCOT, historien spécialisé en histoire économique, sociale et politique

 

« De la liberté de conscience découle aussi bien le droit de croire que de ne pas croire, d’avoir une religion ou de ne faire acte que de raison ».

 

« La laïcité… est à mettre en œuvre, elle est la garantie du vivre ensemble, « du faire société »… »

 

Roland WEYL, juriste

 

« L’école est un lieu commun. Par conséquent, dès lors qu’on parle de restauration scolaire, cela signifie du collectif qui s’inscrit dans les missions d’éducation ».

 

« Le problème est de concilier les contraintes du service public, la neutralité de ce service public tout en assumant des obligations qui relèvent normalement de la sphère privée ».

 

Dounia BOUZAR, anthropologue du fait religieux

 

« La laïcité n’est pas une idéologie, c’est un système juridique instauré pour que nous puissions tous ensemble avoir un destin commun, avec nos identités multiples, variées, qui peuvent d’ailleurs évoluer ». 

 

« à partir de là, nous avons donc à chercher un système de Plus Petit Dénominateur Commun basé sur la recherche de ce qui rassemble ». 

 

Nicole AMEDRO, présidente du Syrec

 

 « Le PPDC n’a de sens ou de validité que parce que vous posez un préalable : la nécessaire évolution du service public pour s’adapter à ce qui bouge très vite ».

 

 

 

 

Didier MIGNOT, président du Sivuresc et maire du Blanc-Mesnil

 

 « Une suite à cette journée… en mettant en place des ateliers pour que nous allions plus loin dans la réflexion… » pour « déboucher sur des actions concrètes, des solutions pérennes et garantissant la laïcité telle qu’elle a été définie ce matin ».

 

 

 

Lire aussl

Deuxièmes rencontres de la restauration collective Lire la suite

Premières rencontres de la restauration collective - De la Lire la suite