De la terre à l’assiette

Décembre 2010 - Un Collectif de la terre à l’assiette

Le collectif de travail de la terre à l’assiette constitué du Sidoresto, Siresco, Siplarc, Sivuresc, Syrec, Sirev, de villes en gestion directe et de la SEMGEST a été crée en décembre 2010.

 

Pour aller plus avant sur les questions de la préservation des terres agricoles et de la reconversion au profit du développement de l’agriculture biologique, en Ile de France, nous avons proposé à d’autres acteurs publics de la restauration collective d’agir ensemble (EPCI de restauration collective, SEM …)  en y associant les intervenants des premières rencontres qui nous on dit leurs disponibilités à nous accompagner (Daniel VUILLON, Matthieu CALAME, Gérard LE PUILL…).

 

La première initiative a été une réunion de travail, le 10 décembre 2010 pour convenir du contenu et du sens de l’action pour une démarche de développement durable de la restauration collective en région parisienne.

 

Des groupes de travail ont été définis et sont animé soit par un élu local soit par un cadre dirigeant territorial des différents syndicats intercommunaux.

 

 

Groupes de travail :

  • « Politique agricole et aménagement du territoire francilien »
    • Premières problématiques identifiées :
      • la préservation des terres agricoles en Ile de France,
      • la conversion des terres céréalières en terres maraîchères,
      • le développement des exploitations agricoles respectueuses de l’environnement,
      • l’intervention des collectivités territoriales dans les politiques foncières, les rencontrer,
      • un aménagement du territoire francilien favorisant le circuit agricole court,
  • « Connaissance des besoins et de l’offre, de la mise en œuvre de cette relation »
    • Premières problématiques identifiées :
      • mieux connaître les besoins en approvisionnement pour les productions de la restauration collective sociale,
      • mieux connaître la capacité de production agricole, en recenser l’offre / les offres
      • la problématique d’une légumerie mutualisée
  • « connaissance des acteurs du monde agricole francilien »
    • Premières problématiques identifiées :
      • recenser les acteurs du monde agricole francilien, les rencontrer,
      • l’intervention des chambres consulaires, les rencontrer,
  • « faire évoluer les pratiques en restauration collective »
    • Premières problématiques identifiées :
      • l’évolution des techniques, des équipements,
      • la gestion des déchets, leurs traitements,
  • « pour une commande publique mieux adaptée »
    • Premières problématiques identifiées :
      • comment faciliter le partenariat de la terre à l’assiette,
      • adapter la réglementation à la démarche de développement durable,
      • susciter une dynamique de la commande publique

 

Lire aussl

Septembre 2011 - Du pain "bio" à tous les repas Lire la suite

Juin 2011 - Journée d’étude « bio » Lire la suite

Avril 2011 - Rencontre avec les agriculteurs bio d’Ile-de- Lire la suite