Une conception de la restauration

La qualité nutritionnelle en restauration collective

L’équilibre nutritionnel des repas servis en restauration collective est régi par la loi de modernisation de l’agriculture et de la pêche qui instaure une politique publique de l’alimentation en 2010.

 

 

 

 

En résulte, le décret du 30 septembre 2011 relatif à la qualité nutritionnelle des repas servis dans le cadre de la restauration scolaire qui dit :

 

« Afin d’atteindre l’objectif d’équilibre nutritionnel des repas servis par les services de restauration scolaire, sont requis, conformément à l’article L. 230-5 du code rural et de la pêche maritime :

-        quatre ou cinq plats proposés à chaque déjeuner ou dîner, dont nécessairement un plat principal comprenant une garniture, et un produit laitier ;

-        le respect d’exigences minimales de variété des plats servis ;

-        la mise à disposition de portions de taille adaptée ;

-        la définition de règles adaptée pour le service de l’eau, du pain du sel et des sauces. »

 

Ainsi nous proposons des repas composés de 4 ou 5 plats, variés et équilibrés, nous mettons à disposition sans restriction l’eau et le pain et nous ne proposons pas le sel et les sauces en libre service dans les restaurants scolaires.

 

En mars 2013, UFC Que choisir avait publié une enquête sur l’équilibre des repas servis en restauration scolaire et les 6 villes notées de notre syndicat avaient obtenu une moyenne de 17/20.